La méthode MUSMAT


# La pédagogie utilisée est la méthode "MUSMAT" (MUS-ique MAT-ernelle) conciliant l'enseignement de l'instrument et de la formation musicale dès le plus jeune âge, à partir de trois ans et avant sept ans pour débuter dans les meilleures conditions. Cette méthode a été mise au point par Brigitte Pras, professeur de piano diplômée de la méthode Suzuki (European Suzuki Association), formée en rythmique Jaques Dalcroze , et institutrice. 


# Très jeune, l'enfant "absorbe" naturellement et  facilement son environnement. En créant un "bain musical" par l'écoute quotidienne de CD sur lesquels sont enregistrés les morceaux joués à l'instrument, les parents vont donner à leur enfant un vocabulaire, une grammaire, une syntaxe...musicales, tout comme ils lui permettent d'accéder au langage par le simple fait de lui ... parler! Ils vont ainsi développer un "bilinguisme musical", lui permettant d’accéder facilement au monde de la musique! 


# Ce répertoire auditif va permettre également le travail de la formation musicale:les hauteurs de sons, le rythme, les nuances ... vont être transcris corporellement et vocalement, à l'aide de petites percussions, de façon cohérente et ludique. L'élève abordera ainsi très naturellement le solfège, faisant aisément le lien entre les différents apprentissages: on apprend à lire et à écrire après avoir appris à marcher et à parler.


# Les professeurs de l'école sont tous formés à cette méthode, avec une technique et une pédagogie  particulières adaptées aux très jeunes enfants. Ils travaillent en équipe, dans un  souci  constant de dialogue et de recherche.


#    La méthode MUSMAT peut être adaptée pour démarrer à tout âge, comme l'apprentissage d'une seconde langue: on garde les mêmes principes d'imprégnation et d'imitation, qui facilitent grandement l'apprentissage, avec le démarrage immédiat de l'instrument. 


 

La méthode Suzuki



# Sinuchi Suzuki est né au Japon en 1898. Fils d'un luthier, il a étudié le violon, et s'est intéressé à la pédagogie lors d'un voyage en Allemagne: confronté à la difficulté d'apprentissage d'une langue étrangère, il a réalisé que les enfants, très jeunes, sont capables d'assimiler et de reproduire facilement leur langue maternelle, et même d'autres langues. Trois facteurs sont indispensables pour cela:
- l'environnement, avec l'écoute , antérieure à l'apprentissage, puis quotidienne pour que l'enfant manie sa langue avec aisance
- la pratique quotidienne pour qu'il progresse dans ses acquisitions
- l'attitude de l'entourage proche, dont l'aide et les encouragements sont déterminants.
# Le Docteur Suzuki va appliquer ces principes à l'apprentissage de la musique, et créér la "méthode Suzuki", enseignée maintenant dans le monde entier.
# La méthode Suzuki existe pour l'enseignement de différents instruments: - enseignement de la méthode Suzuki pour le violon - enseignement de la méthode Suzuki pour le piano - enseignement de la méthode Suzuki pour le violoncelle - enseignement de la méthode Suzuki pour la guitare Il existe aussi à l'étranger la méthode Suzuki pour l'enseignement de la flûte, de la harpe, du chant ...

La rythmique Jaques Dalcroze


# Emile Jaques-Dalcroze est né en 1865 à Genève: compositeur, chansonnier, pédagogue hors pair, il s'est rendu compte que l'enseignement de la musique était trop "figé", et qu'il était important de redonner une place prépondérante à la compréhension corporelle de la musique, avant même sa compréhension intellectuelle. Sa réputation va très tôt dépasser les frontières de la Suisse.
# Les notions rythmiques – mesure, carrure, pulsation, rapport des durées… - ainsi que les notions harmoniques et mélodiques – gammes, tonalités, intervalles, accords...- sont vécues à travers le mouvement, le jeu, l’improvisation, et les chansons.
          



Haut de la page


Une méthode, un Art



"Aucun art n'est plus près de la vie que la musique. On peut dire qu'elle est la vie elle-même".

E.Jaques Dalcroze